6 tendances dans l’industrie hôtelière en 2021 - Amadeus Hospitality

Blog: Paul Barron, EVP, Marketing Partnerships and Commercial Operations, Hospitality, Amadeus

En 2021, jetons un coup d’œil sur 6 tendances dans l’industrie hôtelière

Avec la mise en place mondiale des vaccins contre la COVID-19, nous espérons tous des jours meilleurs et la reprise des voyages.

Mais il est également important de reconnaître que, étant donné la pandémie, les expériences et les habitudes que nous connaissions autrefois pourront être différentes, et ce de façon temporaire voire définitive. Au cours de cette année, à quoi ressembleront les voyages ? Comment l’industrie hôtelière peut-elle rétablir la confiance des voyageurs tout en faisant preuve de résilience ?

Au fur et à mesure que nous apprenons à vivre avec cette crise, 6 tendances importantes, qui continueront à façonner l’industrie hôtelière dans les mois et les années à venir, se dessinent.

Un désir de voyager toujours bien présent : faire en sorte que les rêves de voyage deviennent réalité

Au fur et à mesure de la réouverture des routes, du ciel et des frontières au tourisme, une chose est claire : le désir et la demande de voyage sont là. Dans un récent sondage réalisé par Amadeus auprès de 8.500 voyageurs de loisirs, 71 % d’entre eux déclarent qu’ils voyageront immédiatement ou dans un délai de 1 à 3 mois après la levée des restrictions de voyage.

Pour répondre à la demande, les gens devront cocher une liste de choses à faire en voiture ou en avion, que ce soit pour se promener sur la Grande Muraille de Chine, guetter les « Big 5 » lors d’un safari en Afrique ou repérer les aurores boréales.

Ces expériences peuvent être rendues encore plus enrichissantes avec l’aide d’agents de voyage bien informés qui peuvent s’occuper de la logistique compliquée ou des exigences en matière de vaccination, tout en trouvant les meilleures offres qui peuvent s’être avérées hors budget avant la COVID-19.

Voyages itinérants : accepter de travailler partout

Le télétravail étant devenu la norme, la numérisation s’est rapidement accélérée au cours de l’année et donc de nombreuses entreprises ont choisi de fermer ou de regrouper définitivement leurs bureaux. Qu’est-ce que cela signifie pour la culture d’entreprise telle que nous la connaissions ?

De nombreuses chaînes d’hôtels comme MGM ont fait preuve de créativité en proposant des formules “travail, séjour, jeu” pour attirer ces nouveaux voyageurs digitalisés et répondre à leurs besoins. Parmi les facilités mise en place, on voit entre-autre que les chambres sont commercialisées comme étant des lieux de travail sûrs et calmes, et sont pourvues de forfaits nourriture et boissons et d’un parking gratuit.

Les Caraïbes, la Barbade, les Bermudes et Anguilla, ont rapidement exploité cette tendance en offrant des visas aux travailleurs à distance souhaitant échanger leur lieu de travail contre une escapade temporaire sur une île. On peut donc s’attendre à ce que de nombreuses personnes bénéficiant de conditions de travail et de vie flexibles acceptent ce type d’offres en 2021.

Le recentrage sur la fidélité : un meilleur service pour tous

Avant la COVID-19, les programmes de récompense et de fidélisation hôtelière étaient des sources de revenus importantes. Aujourd’hui, l’hygiène est devenue la devise essentielle, la santé et la sécurité restant prioritaires.

L’essor du voyageur de la “génération propre” – un nouveau segment de voyage qui valorise avant tout les protocoles de propreté – requiert une nouvelle approche de la part des hôteliers quant à la façon dont ils communiquent, commercialisent et mettent en œuvre les mesures d’hygiène.

Dans le cadre de notre sondage Amadeus, il apparaît que 2 voyageurs sur 3 s’accordent à dire que l’information concernant les mesures de prévention COVID-19 sont très importantes avant de choisir un hôtel. Elles peuvent avoir plus d’influence sur leur décision de réserver que le prix en tant que tel.

La technologie au service du voyageur : des expériences sans contact qui inspirent confiance

En plus des services de nettoyage améliorés, les grandes chaînes d’hôtels, dont Hilton, IHG et Accor, ont adapté le séjour des clients afin de réduire le nombre de points de contact.

Les expériences standard sans contact comprennent désormais l’enregistrement à l’arrivée et au départ, les clés de chambre digitales, le service d’étage, les paiements par téléphone portable, etc.

Non seulement la technologie offre un confort aux clients, mais plus de 4 voyageurs sur 5 estiment qu’elle leur donnera plus de confiance pour voyager dans les 12 prochains mois.

Agences de voyages : ne quittez plus votre domicile sans en avoir une

En cette période d’incertitude, les sondages montrent que les voyageurs internationaux recherchent davantage de recommandations, de soutien et de conseils auprès des agents de voyages.

L’évolution rapide des restrictions et des exigences de la COVID-19 peut constituer un casse-tête pour les voyageurs.

Dès lors les agents de voyages sont une véritable bouée de sauvetage pour anticiper et adapter tout changement dans les plans de voyage et en informer directement leur client.

Des partenariats solides entre les agents de voyages et les hôtels joueront également un rôle clé dans la reprise. Ils peuvent accompagner les voyageurs dans leur souhait de quitter leur domicile en fournissant aux agents de voyages les informations pertinentes (protocoles de propreté, conditions d’exploitation, etc.) nécessaires pour redonner confiance aux voyageurs. Ils contribueront ainsi également à la reprise des réservations par le biais du canal GDS.

Voyager en respectant la planète : un engagement en faveur de la durabilité

La pandémie nous a donné à tous l’occasion de réfléchir à la façon dont nous nous déplaçons sur la planète et à l’impact que cela a.

Si l’industrie hôtelière a fait d’énormes progrès dans la lutte contre le changement climatique, l’engagement en faveur des initiatives écologiques revêt, aujourd’hui, une grande importance pour de nombreux voyageurs.

Ces dernières années, les grands noms de l’industrie hôtelière se sont engagés à réduire leur consommation d’eau, leurs émissions de carbone et leur quantité de déchets, tout en visant les certifications LEED pour les établissements, les sources d’énergie renouvelables et les aliments d’origine locale.

Alors que le monde se tourne avec vigilance vers un nouvel environnement, les voyageurs d’affaires et de loisirs s’engageront davantage à réduire l’empreinte de leurs voyages et à rechercher des établissements plus écologiques sur leur lieu de destination.

Et cette année…

En 2021, l’optimisme est de mise pour la reprise des voyages. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que le désir de voyager – que ce soit pour trouver la plage parfaite, escalader un nouveau sommet ou même reprendre des réunions d’affaires en tête à tête – restera inchangé.

En attendant, les hôteliers peuvent et doivent réfléchir à des moyens d’adapter leurs stratégies commerciales pour mieux refléter l’évolution du voyage et les attentes importantes en matière de propreté et de service.

***

Plusieurs tendances-clés apparaissent à la suite de la crise sanitaire, apportant des changements profonds aux comportements des voyageurs. Offrir davantage de flexibilité, renforcer les mesures d’hygiène et personnaliser l’expérience-client, tels seront les nouveaux défis pour les hôteliers tournés vers l’avenir. Puissent les mois qui viennent voir l’avènement des vaccins, l’aube de la fin du confinement et de bien meilleures perspectives pour notre secteur!

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière adéquate d’adapter votre stratégie pour aller de l’avant, ou tout simplement si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Découvrez tout notre contenu pour la France